Goût métallique dans la bouche: Causes, Remèdes

Goût métallique dans la bouche: La dysgueusie est le terme médical utilisé pour un sens altéré ou déformé du goût, qui peut être un goût acide, acide, amer ou métallique dans la bouche. Inutile de dire qu'une telle sensation de goût peut être une expérience assez ennuyeuse pour quiconque.

Un goût de métal dans la bouche disparaît souvent seul en quelques jours, sans aucune intervention médicale. Mais le goût métallique persistant peut être associé à certaines conditions médicales. Il est donc important de connaître les facteurs pouvant entraîner un changement de goût. Ces facteurs sont expliqués ci-dessous.

Causes de gout métallique dans la bouche

Goût métallique dans la bouche

Problèmes oraux

Une mauvaise hygiène buccale a été observée comme l'une des causes les plus fréquentes d'une sensation de goût altérée. La carie dentaire et les abcès, la formation de plaque, la carie dentaire, la gingivite et la parodontite sont les maladies bucco-dentaires qui peuvent survenir si une hygiène buccale adéquate n'est pas maintenue. Toutes ces conditions peuvent produire un goût désagréable dans la bouche.

Lorsque les gencives saignent en raison d'affections telles que la gingivite et la parodontite, le fer présent dans le sang se dégrade, ce qui peut à son tour ressembler au métal. Outre les maladies bucco-dentaires, les obturations dentaires, en particulier celles à base de mercure et d’argent, peuvent parfois se dégrader et réagir avec certaines substances à l’intérieur de la bouche pour modifier le goût. De même, les prothèses dentaires et autres matériels dentaires en métal peuvent également altérer le goût.

Problèmes de sinus

Une altération du sens du goût peut être associée à un mauvais sens de l'odorat, car les deux sensations sont étroitement liées. Cela explique pourquoi de nombreuses personnes ressentent un goût désagréable dans leur bouche, lorsqu'elles ont une infection nasale ou des sinus, un nez bouché (dû au froid ou à des allergies) et des polypes nasaux. Le goutte à goutte post-nasal peut aussi provoquer un changement de goût.

Grossesse

Un changement de goût peut être un symptôme de grossesse précoce chez de nombreuses femmes, ce qui peut être attribué aux fluctuations hormonales qui se produisent pendant cette période. On pense principalement que l'hormone, l'œstrogène, est responsable du contrôle du goût et des fringales. Par conséquent, une fluctuation du taux d'œstrogène pendant la grossesse peut considérablement modifier le goût. Cela peut rendre les femmes enceintes plus sensibles à certains goûts ou produire un goût désagréable dans la bouche.

Une autre raison de ressentir un goût désagréable de métal pendant la grossesse pourrait être la relation étroite entre la sensation de goût et l’odorat, qui a été mentionnée plus haut. Au fur et à mesure que les femmes développent un odorat aigu pendant la grossesse, leur sens du goût peut également subir un changement important. Tous ces changements surviennent principalement pendant le premier trimestre de la grossesse (lorsque les fluctuations hormonales sont très fortes), puis s’abaissent progressivement au cours du deuxième trimestre, lorsque les hormones de la grossesse s’installent. En plus de cela, certaines vitamines prénatales peuvent également produire un goût métallique dans la bouche chez certaines femmes enceintes.

Des médicaments

  • Un goût désagréable semblable à un métal peut parfois être un effet secondaire de certains médicaments. Certains de ces médicaments sont énumérés ci-dessous.
  • Des antibiotiques tels que Biaxin (clarithromycine), Flagyl (métronidazole), triméthoprime / sulfaméthoxazole, pentamidine, éthionamide et pénicilline.
  • Médicaments thyroïdiens comme le propylthiouracile, le carbimazole, l’iode radioactif et le méthimazole.
  • Les médicaments contre le diabète tels que la metformine.
  • Le létrozole, le cisplatine, le lévamisole et le carboplatine (utilisés dans le traitement du cancer).
  • Des médicaments comme le captopril, l'énalapril et la nifédipine (utilisés pour traiter l'hypertension et certaines maladies cardiaques).
  • Lidocaïne (anesthésique).
  • Dexlansoprazole (utilisé pour traiter les brûlures d'estomac).
  • Les médicaments contre l'arthrite tels que l'aurothioglucose, la pénicillamine, l'auranofine, le sulindac et le thiomalate de sodium d'or.
  • Acétazolamide et méthazolamide, utilisés pour traiter le glaucome.
  • Certains suppléments de fer, de calcium et de vitamine D.
  • Lithium, utilisé dans le traitement du trouble bipolaire.
  • Teriparatide, griséofulvine, disulfirame, méthocarbamol, interféron et certains antidépresseurs.

GERD

C'est la condition dans laquelle l'acide gastrique régurgite vers l'œsophage ou le tube alimentaire, ce qui peut laisser un goût métallique ou acide dans votre bouche. Avec la maladie de reflux gastro-oesophagien (RGO), l'apparition de l'ulcère peptique peut également affecter le goût.

Empoisonnement à la clupéotoxine

L'intoxication à la clupéotoxine est l'une des affections les plus graves pouvant produire un goût métallique dans la bouche. Elle est causée par la consommation de poissons contaminés, en particulier les poissons mangeant du plancton comme les sardines, les tarpons, les bonefish ou les harengs. Outre un goût métallique, cette intoxication peut entraîner des symptômes tels que douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée, sécheresse de la bouche, doigts bleus, orteils et lèvres, étourdissements et baisse de la tension artérielle. Une intoxication à la clupéotoxine peut parfois s'avérer fatale si elle n'est pas traitée immédiatement.

OLP / BMS

Le lichen plan buccal est la condition qui se caractérise par l'apparition de plaques blanches ou rouges, ou de plaies ouvertes sur la muqueuse à l'intérieur de la bouche. Lorsque de telles lésions apparaissent sur la langue, on peut avoir un goût de métal dans sa bouche.

En revanche, le syndrome de la bouche brûlante (BMS) se caractérise par une sensation de brûlure qui peut être ressentie sur la langue, les gencives, le toit de la bouche, les lèvres et à l’intérieur des joues. En plus de la sensation de brûlure, cette affection peut entraîner un changement du goût, comme le lichen oral.

Les allergies

Les allergies peuvent affecter notre sens du goût et de l'odorat, comme c'est le cas avec le nez qui coule et le nez bouché. Les allergies alimentaires peuvent également provoquer un goût de métal dans la bouche, ainsi que d'autres symptômes d'allergie. En cas d'allergie alimentaire, le système immunitaire identifie par erreur les protéines présentes dans certains aliments (comme les noix) comme nocives et produit de l'histamine et d'autres produits chimiques pour détruire ces protéines. Cela se traduit par une réaction allergique qui provoque des symptômes tels que nausées, difficultés respiratoires, vertiges et gonflement du visage, des lèvres et de la bouche, ainsi qu'un changement de goût.

Autres raisons

Un changement persistant du goût peut être le symptôme d'un certain nombre de maladies systémiques et du système nerveux. Le diabète, l'hyperparathyroïdie, le syndrome de Sjögren, l'insuffisance rénale, le cancer et la sarcoïdose font partie des maladies systémiques associées à une altération du goût. De même, les maladies du système nerveux telles que les tumeurs et les maladies inflammatoires peuvent provoquer un goût métallique dans la bouche. La fuite de liquide céphalo-rachidien peut également provoquer des anomalies de goût.

Outre ces facteurs, on a constaté que des carences en vitamine B12 et en zinc, des maladies du foie (comme la jaunisse), une surcharge en minéraux (sélénium, cuivre et fer), des intoxications au mercure et au cadmium, l’alcoolisme chronique et la consommation de cigarettes chez beaucoup d'individus.

❑ Lire aussi: Causes du goût métallique dans la bouche

Remèdes maison pour le goût métallique dans la bouche

Bien qu'il soit préférable de consulter un médecin pour le traitement, vous pouvez également suivre les remèdes à la maison ci-dessous.
  • Se brosser les dents deux fois par jour avec un dentifrice aromatisé à la menthe peut être très utile, car le manque d'hygiène bucco-dentaire est l'une des causes les plus fréquentes d'une altération du goût. Avec le brossage, n'oubliez pas de passer la soie dentaire et utilisez un racloir pour nettoyer votre langue.
  • Buvez beaucoup d'eau tout au long de la journée pour éliminer ce mauvais goût dans votre bouche. Avec l'eau, vous pouvez également boire des jus de fruits à base d'agrumes comme le citron vert ou le citron, le pamplemousse et l'orange.
  • Les aliments marinés ou préparés avec du vinaigre tels que les marinades, les sauces et les chutneys peuvent aussi aider à éliminer le mauvais goût dans la bouche.
  • Les condiments comme le clou de girofle, la cannelle et la cardamome peuvent également aider à surmonter le goût du métal.
  • Utiliser un bain de bouche approprié ou rincer la bouche avec de l'eau salée peut vérifier la croissance des bactéries et, par conséquent, garder la cavité buccale fraîche et exempte de mauvaise haleine et de goût.
  • Le chewing-gum est un autre remède utile pour le goût métallique.
  • Le bicarbonate de soude peut neutraliser les acides et donc éliminer le goût acide dans la bouche. Il peut être mélangé avec du sel et utilisé comme dentifrice pour éliminer le mauvais goût.

❑ Lire aussi: Comment se débarrasser du goût métallique dans la bouche

Bien que ces remèdes puissent aider à réduire le goût métallique, il est conseillé de consulter un praticien de la santé, surtout s'il est persistant dans la nature ou se reproduit fréquemment. C'est parce que, parfois, il peut être causé par des conditions graves telles que l'insuffisance rénale, l'empoisonnement au plomb et au mercure ou le cancer.

Source 1. Dysgueusie

Causes

symptômes

Traitement

Remèdes